Protégeons les plus pauvres

Signez la pétition

En 2015, le monde a pris un engagement de taille : mettre fin à l’extrême pauvreté d’ici à 2030. Pour y parvenir, nous devons nous assurer que l’aide internationale cible en priorité les pays les plus pauvres et vulnérables dans le monde.

Or, la part de l’aide allouée à ces pays est à son niveau le plus bas depuis 10 ans.

Dans un contexte international complexe, nos gouvernements sont confrontés à des décisions financières difficiles. Or, piocher dans l’aide internationale promise à la lutte contre l’extrême pauvreté pour répondre aux nombreux autres défis, comme la crise des réfugiés par exemple, n’est pas la solution.

L’Europe doit non seulement répondre aux besoins pressants des réfugiés et protéger leurs droits, mais aussi respecter ses promesses d’aide envers les pays les plus pauvres.
Il n’est pas question de choisir :
ne déshabillons pas Pierre pour habiller Paul.

ONE se mobilise aux côtés d’autres organisations dont Save the Children, Oxfam, Global Citizen, BOND, Dóchas, Coordination SUD, Lithuanian NGDO Platform, Slovenian Global Action, CNCD-11.11.11 et Eurodad afin d’exhorter les dirigeants européens à s’assurer que les décisions financières qu’ils prendront au cours des prochains mois préserveront le sort des populations les plus vulnérables.

Mobilisez-vous à nos côtés. Dites aux dirigeants européens de soutenir les réfugiés, tout en préservant l’aide promise aux pays les plus pauvres.

Chers dirigeants européens,

Répondez aux besoins des réfugiés en Europe tout en préservant l’aide promise aux pays les plus pauvres. Assurez-vous que l’aide internationale reste axée sur la lutte contre l’extrême pauvreté, en ciblant particulièrement les pays et les populations les plus démunis.